Tristan Duhamel

Fondateur de Déclic Écologique

Face aux enjeux environnementaux auxquels votre entreprise doit faire face aujourd’hui, une notion vous permet de considérer l’empreinte écologique de vos choix stratégiques : le sac à dos écologique, notion phare de l’approche stratégique de Déclic Écologique.

Le sac à dos écologique, qu’est-ce que c’est ? C’est le poids caché de l’ensemble des ressources naturelles (extraction, énergie, eau, biosphère…) nécessaires à la fabrication d’un produit.

Cela comprend toute la quantité de matériaux extraits et résidus, l’énergie et l’eau utilisée, la part de biosphère, ramenée à la proportion d’un exemplaire du produit. Son calcul est basé sur l’indicateur MIPS (mesure de la quantité des matières indispensables par unité de service).

On parle de sac à dos car celui-ci est invisible, caché derrière le produit en question.

Par exemple

  • un smartphone pèse entre 100 et 300 grammes : son sac à dos écologique représente environ 70 kg de matières. C’est énorme !
  • Pour un ordinateur de bureau, il faut compter 1,3 à 1,5 tonnes.
  • Le litre de jus d’orange, c’est un sac à dos d’une tonne.
  • Pour une alliance de 5 g., il faut compter 2 tonnes !

Ce smartphone pèse 150 g., son sac à dos écologique est évalué à 70 kg ! Durant sa fabrication, la distance que l’ensemble de ses composants auront parcourue est d’environ 4 fois le tour du monde ! (source Socialter)
Attention, la mise à jour du système peut être le début de l’obsolescence programmée de l’appareil.
De bonnes raisons pour en prendre soin, le protéger avec une coque
… et le faire durer ! Le modèle ci-dessus a plus de 6 ans et marche encore très bien.

La consommation d’eau dans les procédés de fabrication représente très souvent des quantités inimaginables : pour un jean, ce n’est pas moins de 8 000 litres d’eau ! C’est considérable quand on sait à quel point cette ressource naturelle est précieuse.

Il est donc important de prendre conscience de ces chiffres pour comprendre que :

  • Diminuer la consommation (de produit ou dans la production) ne réduit pas seulement les achats mais aussi l’empreinte écologique de votre entreprise.
  • Un autre levier est d’augmenter la durabilité du matériel par la réparation d’une pièce ou la mise à jour d’un système.
  • La troisième voie consiste à acheter du matériel de seconde main ou reconditionné car ce produit  a déjà « dépensé » son sac à dos écologique.

Vous l’aurez compris, ces pratiques vertueuses auront un impact bénéfique autant sur le plan économique qu’écologique. C’est pourquoi nous vous proposons avec Déclic Écologique de vous accompagner dans votre transition écologique interne. Votre entreprise pourra ainsi valoriser ces actions RSE (responsabilité sociétale des entreprises) dans votre communication.
Prenez contact avec nous pour en parler !